Passer aux informations produits
1 de 6

DrAlienSmith

DrAlienSmith Wormhole

DrAlienSmith Wormhole

Prix habituel €199,00 EUR
Prix habituel Prix promotionnel €199,00 EUR
Promo Épuisé
Taxes incluses.

En stock

Microphone basse-fréquence

Le Wormhole est une nouvelle manière d'aborder l'enregistrement des basses fréquences en studios. C'est un microphone électrostatique à électret alimenté en Phantom, et dont la capsule est munie d'un tuyau de 1,8 m. Ce tuyau est étanche et agit comme un égaliseur physique, atténuant les hautes et moyennes fréquences. Le tuyau est étanche et agit comme un égaliseur physique, atténuant les hautes et moyennes fréquences tout en laissant passer les signaux basse fréquence. Sa directivité omni rend son placement facile.

Une micro dédié aux basses fréquences

Le Wormhole donne l'impression d'écouter quelqu'un qui joue d'un instrument bruyant dans la pièce d'à côté, avec des basses et des aigus et médiums étouffés. En soi, ce son est inhabituel, mais lorsque le Wormhole est mixé avec des micros proches, c'est là qu'il prend tout son sens. Il faut voir le Wormhole comme un micro subkick, mais au lieu qu'il soit réservé à la grosse caisse, il capture tout le kit et ajoute ainsi de l'ampleur au son de batterie.

Inspiré par Sylvia Massy mais détourné

Le Wormhole a été inspiré par la technique du microphone à tuyau d'arrosage mise au point par l'ingénieure du son Sylvia Massy. Si vous n'avez jamais entendu parler de cette technique, il existe de nombreuses vidéos qui l'expliquent très bien. La méthode du tuyau d'arrosage crée généralement un effet de réverbération unique, mais le Wormhole n'a rien à voir avec cela. Il a été détourné pour se concentrer sur la capture des basses fréquences.

Idéal sur les batteries

L'usage le plus répandu de ce microphone est sur la batterie. Au sol devant le kit, avec le tuyau qui vient s'enroulant autour du kick et se terminant sous le floor tom, il permet de capturer un son de basse percutant. Cette sensation d'impact du grave provient du kick, des toms et un peu de la snare. Ainsi, en parallèle, le Wormhole donne un grave impressionnant sur l'ensemble du kit.

Quelques précautions d'usage

Ce microphone est un outil assez unique et il y a quelques points à garder à l'esprit lors de son utilisation. En raison de sa sensibilité aux basses fréquences, il est recommandé de ne l'utiliser qu'en studio et non en concert. Il est également préférable de n'enregistrer qu'un seul instrument à la fois. Si vous enregistrez une batterie ou un ampli seul, c'est parfait, mais si vous avez un ampli de basse, un ampli de guitare et une batterie jouant ensemble dans le même espace, il captera les basses fréquences de tout ce qui se trouve dans la pièce.

La partie flexible du Wormhole est très sensible au contact physique et peut agir comme un micro contact. Cela peut ouvrir une gamme de possibilités sonores intéressantes et créatives, mais si vous utilisez le Wormhole pour capter les basses fréquences, assurez-vous que rien ne touche ou ne frotte le tuyau. Il est possible de poser des câbles par-dessus, mais évitez les supports de cymbales ou les pieds de grosse caisse, car la résonance de ces objets sera captée par le Wormhole.

Le Wormhole est livré avec son propre support et une valise rigide.

 

Afficher tous les détails